Bien être en cours

 

Éveillez votre potentiel et exprimez votre puissance féminine

La méthode EFT : libérez vos émotions grâce à cette technique fascinante [défi anti-stress n°10]

par | Nourrir son esprit | 4 commentaires

Bienvenue sur le blog Bien être en Cours 🙂 Si vous êtes nouveau ici ou de retour, vous voudrez sans doute lire mon livre "Les 6 piliers d'une journée qui déchire" pour booster votre journée et avancer vers vos objectifs de vie : Cliquez ici pour le télécharger gratuitement 🙂

J’avais souvent vu des publications sur la méthode EFT, cette technique qui sert à libérer des émotions, mais je n’avais encore jamais testé. Je me disais que je n’avais pas vraiment d’émotions sur lesquelles travailler et qui pourraient être bloquées.

Mais ça, c’était avant.

Avant que je me rende compte que si je n’arrivais pas à passer certains caps, à débloquer certaines situations, c’était parce que ces blocages étaient intérieurs.

Avant que je rencontre Maggy et qu’elle m’aide à dénouer ces nœuds émotionnels grâce à la méthode EFT.

L’EFT n’est pas vraiment une technique que je comptais présenter dans le cadre de mon défi à la découverte des techniques pour apprendre à gérer son stress, car elle va bien au-delà de la gestion du stress. Elle agit à la source.

Alors, quoi de mieux pour vous parler de cette technique que d’interviewer Maggy tout en parlant de mon expérience ?

Vous retrouverez l’interview complète dans la vidéo en bas de l’article et vous pouvez retrouver Maggy sur son site 😁

A quoi sert l’EFT ?

 

L’EFT : une technique pour libérer les émotions

On parle souvent des émotions négatives, mais pour moi il n’y a pas d’émotion négative : elles ont toutes leur rôle, un message à nous faire passer, une prise de conscience à faire remonter.

Ce qu’en dit Maggy :

Les émotions en tant que telles ne sont pas mauvaises, elles sont là pour parler des choses qui nous gênent. Elles nous indiquent le chemin, dans le sens où des choses ne nous conviennent pas ou plus. Par exemple, la colère qui monte en puissance, de façon fulgurante, peut être très intéressante, car elle va nous booster pour changer de situation.

Par contre, une colère qui date, toujours en train de nous trotter dans la tête, énergivore, qui nous prend du temps, qui nous fait tourner en rond et pas vraiment avancer : cette colère, qu’on ne sait pas gérer, dont on ne sait quoi en faire… C’est là que j’interviens, quand cette émotion est “trop”. 

Ce type d’émotion peut se manifester encore et encore et quand on ne sait pas les gérer, elles peuvent nous empoisonner la vie.

 

L’EFT pour éradiquer les phobies

Maggy nous parle d’une de ses clientes qui avait tellement peur des araignées qu’elle se mettait à pleurer dès qu’elle en voyait une : “ C’est inacceptable de me mettre à pleurer devant tout le monde, tout le monde se moque de moi. Ce n’est pas agréable à vivre.”

La méthode EFT permet de nettoyer, de libérer vraiment l’émotion liée à la situation, qui peut provenir de quelque chose lié à l’enfance.

Par exemple, une de mes clientes avait peur du noir depuis 60 ans. Elle m’a dit qu’elle avait toujours eu peur du noir. En fait, non, c’est à 4 ans que ça a commencé : on lui a fait tellement peur à cet âge-là, dans le noir, qu’elle a associé cette peur au noir. Vivre dans le noir était invivable, trop dangereux.

On a travaillé ensemble et elle a réussi à sortir de sa voiture pour ouvrir sa porte de garage sans avoir cette trouille et sans courir, tranquillement.

femme bloquée par la peur

La méthode EFT très efficace contre les addictions

 

Maggy prend l’exemple de l’arrêt du tabac. La méthode EFT fonctionne, mais il faut que la personne soit convaincue qu’elle veut arrêter, qu’elle a envie de la faire, et pas seulement pour son entourage. Si elle considère la cigarette comme un plaisir, l’EFT ne fonctionnera pas.

À partir du moment où la personne est décidée, la méthode EFT fonctionne en quelques séances.
Je constate la même chose en coaching : les freins au changement : il y a des avantages à ne pas changer et des inconvénients à changer. Si la personne qui vient en coaching pour effectuer un changement mais qu’elle n’y voit pas assez d’avantages, elle ne pourra pas lâcher son ancienne situation. Il y a donc un travail préalable à faire sur ces freins pour pouvoir avancer.

 

Qu’est-ce que la méthode EFT ?

 

Tout d’abord, que veut dire EFT : Emotional Freedom Technique, qu’on traduit souvent par technique de libération des émotions ou technique de libération émotionnelle.

 

Comment se passe une séance d’EFT ?

En début de séance, il y a un échange entre le praticien et le client. Ce sont des séances individuelles.

En effet, tout le monde n’arrive pas en séance en disant “merci de travailler là-dessus, car c’est là que ça coince”.

D’une part, derrière une situation, plusieurs blocages peuvent être présents, inconscients, et d’autre part, il serait dommage de ne travailler que sur un côté et de négliger quelque chose d’important.

Lors de ma première séance avec Maggy, un “état de lieux” de ma situation a été nécessaire, car je ne savais pas vraiment ce qui bloquait.

Dans le cas de phobies ou d’addictions, le sujet est plus clair.

Parfois, certaines émotions sont ancrées dans notre histoire, dans notre passé, dans des mémoires, mais d’autres fois, il peut s’agir d’un traumatisme plus récent. Il y a une visée thérapeutique dans la méthode EFT.

Une fois, une de mes clientes, infirmière libérale, ne pouvait plus conduire, elle portait une minerve. Elle a eu un très grave accident : une moto lui a coupé la route, et elle a fait plusieurs tonneaux. Lorsqu’elle est sortie de sa voiture, elle n’a pensé qu’à secourir la personne en moto, gravement touchée.

On a fait tout le tour de la situation, elle m’a tout décrit. Elle est sortie de la voiture en pensant aller bien, mais elle avait une cervicale cassée, et aurait pu devenir tétraplégique. On a tout nettoyé, elle se sentait bien, elle n’avait plus de blocage, ses cervicales se sont remises. 

Deux mois plus tard, elle m’appelle : “Mes cervicales vont beaucoup mieux, mais j’ai besoin d’un rendez-vous en urgence.” Il s’agissait d’un morceau de cette situation, qui pourtant avait été vu en séance, mais qui pour elle n’était pas important : son trajet dans le camion des pompiers avec le masque à oxygène sur le nez. Elle ne voulait pas de ce masque et s’évertuait à le retirer. Cette situation est ressortie chez l’esthéticienne alors qu’elle allait faire une séance “vapeur”. L’esthéticienne lui met le masque vapeur sur le nez et elle l’a viré à une vitesse qu’elle n’imaginait même pas. Ça a été très fort : c’était lié à un aspect qui ne lui semblait pas si important, mais qui est remonté ensuite, une vraie source de stress !

la méthode EFT : tapotement sur certaines zones du corps
 

Comment fonctionne la méthode EFT ?

Pendant la séance, on utilise le tapotement de certains lieux de notre corps et on parle en même temps. Associer les deux est nécessaire, tout comme avoir les bons termes : par exemple, la peur est différente de l’anxiété.

Pour les enfants, tout petits, on va tapoter sur le doudou.

Il s’agit d’une déconnexion au niveau cérébral, neuronal. 

Des connexions existent, mais grâce à la méthode EFT, on élimine des choses qui n’ont plus lieu d’être : l’émotion connotée négative sera partie, mais le souvenir restera. Un réel lâcher-prise.

 

La méthode EFT utilise l’auto-évaluation

Avant de commencer à faire la technique de tapotement, la personne doit s’évaluer sur une échelle de 1 à 10 par rapport à ce qu’elle souhaite travailler : 

    • à 0, je vais bien, je peux être dans la joie, cela ne me fait rien,
    • jusqu’à 10, je n’en peux plus, je suis remplie de ce truc qui me dérange. 

Peu importe le niveau auquel on commence, l’important est de descendre pour se rapprocher de zéro. Tant que le niveau descend, c’est que la technique est efficace, qu’on travaille au bon endroit.
Si le niveau stagne, c’est qu’il y a autre chose qu’on n’a pas été voir.
Si le niveau monte, c’est que la personne associe un autre souvenir, qu’il faut aller travailler.

On utilise aussi l’auto-évaluation sous forme d’échelle en coaching. Lorsqu’on travaille sur les croyances, on vérifie en début de séance le niveau d’impact de cette croyance, puis en fin de séance après avoir réalisé un exercice de “réduction” de cette croyance.

 

Une technique de tapotement (ou tapping)

Mais attention, on ne tapote pas partout, on tapote des endroits bien précis : notamment la tranche de la main, le dessus de la tête, les arcades sourcilières, le dessus et le dessous des lèvres…

Il s’agit de méridiens. 

Maggy nous indique qu’il existe 3 rondes différentes. Une basique, celle qu’elle utilise tout le temps, et d’autres plus élaborées.

En tapotant sur les méridiens, on les active. Ils ont des actions différentes, mais on les active tous car même si on travaille sur la colère, il peut être utile de travailler sur la peur, qui peut être présente même si on ne la voit pas. On déconnecte ainsi toutes les connexions qui peuvent se faire entre ces émotions.

Parfois, c’est l’arbre qui cache la forêt : tout un tas d’émotions se cachent derrière.

Combien de séances d’EFT ?

Pour les addictions, Maggy fait un forfait de 4 séances.

Pour un traumatisme, la méthode EFT prendre plus de temps car il faut décortiquer : il peut y avoir plein de connexions avec plein d’événement différents.

La plupart du temps, Maggy fait des forfaits sur 1 mois avec 1 fois/semaine.

Elle suit aussi des entrepreneurs :

S’ils sont mal dans leur vie, cela aura un impact dans leur entreprise. Donc je les accompagne dans leurs difficultés ponctuelles. Je les suis, car ils ont un projet de vie ou projet professionnel. Lorsqu’ils ont des blocages, je les suis tous les mois, et si besoin d’une autre séance derrière, on la reprogramme.

 

Peut-on pratiquer seule la méthode EFT ?

Parfois, certaines personnes ont des “routines” EFT. Maggy met une nuance : 

Je veux être bien, je veux aligner mes croyances, je vais utiliser une routine globale, simple, pour bien démarrer la journée ou si on a eu un léger accrochage et qu’on souhaite se réinstaller sereinement, on peut faire sa routine EFT. 

Mais si une émotion particulière survient, il vaut mieux arrêter et le faire avec un professionnel qui va nous seconder, car il y a sûrement un trauma. Dans ce cas, il faut souvent aller chercher plus loin, car l’inconscient bloque, pour plusieurs raisons (il fait bien son boulot). Il ne faut pas se retrouver tout seul face à la situation.

une femme dévastée par la colère

Les émotions cachées

 

Les émotions racket

Certaines personnes ont remplacé une émotion par une autre émotion, plus “acceptable”. 

Par exemple, une personne à qui on a souvent répété dans son enfance “ne pleure pas, un homme ne pleure pas”. En grandissant, cette personne va s’interdire de pleurer lorsqu’elle éprouve un sentiment de tristesse ou de déception et va remplacer, insconciemment, son sentiment par de la colère qu’elle exprimera plus ouvertement, car elle sera plus admise.

Il est fréquent de trouver ces émotions dites “racket” au détour des entretiens de coaching, et toujours très intéressant de décrypter les situations pour trouver finalement quelle émotion se cache derrière.

Il est parfois difficile de nommer ses émotions, car on ne les connaît pas, on ne sait parfois même plus quelle émotion nous traverse. Surtout si ces émotions n’étaient pas permises dans notre enfance. Les personnes se retrouvent déconnectées de leurs émotions. Il faut parfois aider les personnes à mettre un mot sur leurs émotions. Les enfants ne savent pas le faire, mais certains adultes non plus, ils n’ont pas appris (c’est le cas de beaucoup d’adultes).

Éduquer nos enfants en nommant les émotions est essentiel. Ils ont besoin qu’on leur explique.

En coaching comme avec la méthode EFT, on peut travailler sur ces émotions à partir du moment où on met des mots dessus. 

 

Mettre des mots sur les maux

Cela m’est arrivé il y a plusieurs années alors que j’étais en face de ma psy : j’étais incapable de nommer mes émotions en dehors des émotions de base. Je savais simplement dire “je ne me sens pas bien” ou “je me sens mal”. Je lui ai demandé si elle avait une liste des émotions pour arriver à décrypter ce qui se passait en moi. 

Aujourd’hui, je me suis éduquée (j’ai bien augmenté mon vocabulaire émotionnel 🤣), et j’utilise un outil “la roue des émotions” pour bien désigner l’émotion et son degré. Cette roue me sert en coaching, mais je l’utilise très fréquemment pour moi 🤣

pétales des émotions

En résumé, la méthode EFT libère les blocages !

 

Que vous ayez mis le doigt sur ce qui l’émotion qui vous bloque ou que vous vous posiez encore la question du “quoi”, la méthode EFT est là !

Là pour vous aider à y voir plus clair, pour desserrer les noeuds que forment ces émotions, mais aussi pour résoudre phobies et addictions.

Vous savez maintenant

⭐️ comment fonctionne la méthode EFT

⭐️ Qu’elle sert à libérer émotions, blocages, phobies, traumatismes addictions

⭐️ Comment se pratique une séance EFT

⭐️ et en prime vous avez accès à la roue des émotions 🤩

 

Alors, dites-moi, de votre côté, avez-vous identifié des émotions

ou des situations où les émotions vous submergent ?

citation sur exprimer ses émotions
libérer ses émotions grâce à la méthode EFT
Partager sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 4

4 Commentaires

  1. Nathalie

    Waouuu c est passionnant ! Je trouve cette méthode très intéressante. À tester au plus vite 😉

    Réponse
    • Caroline Drouart

      Oui, à tester, c’est vraiment une belle technique 😊

      Réponse
  2. Aline

    Bonjour Caroline, j’ai justement lu un livre sur l’EFT il y a quelques temps dans le but de mieux comprendre cette méthode pour l’appliquer sur moi. Mais en te lisant, je me dis que cela vaut peut-être la peine de faire appel à un professionnel pour débuter…

    Réponse
    • Caroline Drouart

      oui, en effet, c’est mieux de se faire accompagner d’abord. Et puis, comme le dit Maggy dans l’interview (vidéo), même quand on pratique soi-même l’EFT, pour certaines émotions et notamment traumas, il vaux mieux se faire (bien) accompagner.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue


Je suis Caroline Drouart, j’accompagne les femmes actives à se sentir mieux dans leur corps et dans leur tête, à déposer leur bouclier et à se reconnecter avec leur nature profonde grâce à mes conseils, exercices de coaching et accompagnement individuel.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Qui suis-je

Suivez-moi sur les réseaux sociaux