Bien être en cours

 

Réveillez votre potentiel et osez vivre la vie qui vous correspond

Se réaliser pleinement : identifier ses besoins fondamentaux

par | Nourrir son esprit | 4 commentaires

Bienvenue sur le blog Bien être en Cours 🙂 Si vous êtes nouveau ici ou de retour, vous voudrez sans doute lire mon livre "Les 6 piliers d'une journée qui déchire" pour booster votre journée et avancer vers vos objectifs de vie : Cliquez ici pour le télécharger gratuitement 🙂

Que veut dire se réaliser pleinement ? La réalisation de soi passe par sa propre découverte. C’est un projet de vie sur le long terme. Ce voyage se fait un pas après l’autre et peut être parsemé d’obstacles. Son objectif : vous retrouver face à vous-même en acceptant un sentiment d’inachèvement qui vous poussera toujours vers autre chose. La théorie d’Abraham MASLOW, psychologue humaniste américain, fait le rapprochement entre l’autoréalisation de l’individu et ses différents besoins. Connaissez-vous vos besoins fondamentaux ? Après la lecture de cet article, vous connaîtrez leur importance dans votre vie pour vous réaliser et vous épanouir pleinement.

Comment identifier ses différents de besoins ? 

 

En 1970, Abraham MASLOW, dont je vous parlais plus haut, a identifié et classé nos différents besoins sous la forme d’une pyramide. Selon lui, identifier vos besoins vous permet une meilleure connaissance de vous-même. C’est cette connaissance qui permet de se réaliser, elle est importante pour votre niveau de bien-être.

La hiérarchie de ces besoins n’est pas spécialement importante, car elle est propre à chacun de nous.

 

Qu’est-ce qu’un besoin ? 

C’est une exigence née d’un sentiment de manque ou de privation, voilà ce qu’en dit le dictionnaire. En termes clairs, nos besoins fondamentaux sont essentiels à notre vie.

Alors quels sont vos différents besoins ?

  • la survie (boire, manger, respirer) ;
  • la sécurité (la santé, la famille, la stabilité) ;
  • l’appartenance (statut social, partager, s’exprimer) ;
  • la reconnaissance et l’estime de soi (être reconnu, indépendant, utile) ;
  • la réalisation de soi (s’épanouir, se développer, se former, transmettre)
  • et au-delà de la réalisation de soi : la contribution à plus grand que soi
la pyramide des besoins fondamentaux

 Pour vous et en toute honnêteté, quel est votre besoin vital ? Où mettez-vous votre focus ?

Vos besoins sont liés à vos valeurs. En identifiant ces dernières, vous découvrirez les besoins qui y sont associés. Par exemple, si une de vos valeurs est la liberté, votre besoin fondamental sera l’autonomie. 

Attention toutefois à bien distinguer besoin et envie, la frontière est mince entre les deux. Le premier est essentiel à la vie, l’autre est une façon de répondre à un besoin, et il y a plusieurs manières de venir combler un besoin.

identifier ses besoins pour se réaliser pleinement

Qu’est-ce qu’une envie ?

 

Envie, désir ou souhait, appelez-le comme vous voulez. Certaines envies peuvent être essentielles, on peut même les confondre avec un besoin. Par exemple, l’envie de boire de l’eau répond au besoin de survie (l’hydratation), mais boire un jus de fruits répond plus à un désir de plaisir.

Un besoin non comblé est la source d’émotions désagréables qui mènent au mal-être. Attention donc à assouvir le bon besoin. En effet, une envie qui ne vous quitte pas peut-être le signe d’un mauvais choix. 

Par exemple, vous avez envie de dormir : la réponse peut-être un besoin de survie qui est le repos physique. Mais vous pouvez très bien répondre aussi au besoin de sécurité, un besoin de protection, bien au chaud sous votre couette. Cette envie de dormir sera toujours là si le véritable besoin n’est pas comblé, mais elle paraîtra plus claire.

Que vous en soyez consciente ou non, identifier vos besoins vous est nécessaire. Si les enfants sont naturellement connectés à leurs besoins, malheureusement, le fait de grandir vous coupe de cette capacité. Il y a alors lieu de la redévelopper.

Pourquoi il est important de se reconnecter à ses besoins ?

 

Après l’identification de vos besoins, la seconde étape pour se réaliser sera de s’y reconnecter. Ils représentent la clé indispensable d’une vie épanouie.

Une explication s’impose sur ce que veut dire « la réalisation de soi “. Cette expression est plus profonde qu’elle n’en a l’air. Le « soi » représente votre être psychologique, ce n’est donc pas la réalisation de ce que vous faites, mais bien de ce que vous êtes dont il est question ici. Il s’agit d’être pleinement soi-même, dans toutes ses dimensions : physique, psychologique, émotionnelle et spirituelle.

D’après la théorie d’A. Maslow sur le lien entre la satisfaction de ses besoins et la motivation à les combler, un être accompli est une personne qui s’accepte telle qu’elle est. 

Et pour s’accepter tel que l’on est, revenons à cette notion des valeurs, car il est important que vous les connaissiez. En effet, elles représentent le sens de votre vie, elles sont votre reflet. Quant à vos besoins fondamentaux, ils sont liés à vos valeurs. 

Éclaircissons à nouveau ce lien : si la fraternité et la solidarité font partie de vos valeurs, il sera important que votre besoin d’amour soit rempli. Vous comprenez mieux l’importance de bien connaître vos besoins fondamentaux associés à vos valeurs essentielles ?

 

Combler vos besoins a de véritables impacts sur votre vie :

  • vous développez des émotions agréables ;
  • vous vous sentez plus responsable ;
  • vous augmentez votre confiance en vous ;
  • vous assumez qui vous êtes ;
  • vous prenez conscience de vos croyances limitantes ou non ;
  • vous vous exprimez dans le respect et la bienveillance ;
  • vous devenez une source d’inspiration.

 

envies et besoins pour se réaliser pleinement

Se reconnecter à vos besoins va vous demander de l’introspection, de prendre le temps d’être à l’écoute de vos ressentis et de s’observer. 

Fermez les yeux, oui, là, maintenant. 

Que ressentez-vous ? De la faim, de la soif ? Vous sentez-vous fatiguée ? De quoi avez-vous envie ? De calme, de silence ou plutôt d’animation, de voir du monde ? À quoi cette envie correspond-elle ? Un besoin d’appartenance ou un besoin de sécurité ? Posez-vous la question régulièrement. Prenez-vous conscience d’un besoin de calme ? D’un besoin soudain de bouger ? 

Faites quotidiennement ce petit exercice. Quelques minutes par jour suffisent pour plonger au plus profond de vous et développer une écoute personnelle.

Il est important que vous preniez conscience que vous avez des besoins. Que vous devez y prêter une attention particulière et y répondre au mieux que vous pouvez !

Les personnes qui ne sont pas connectées à leurs besoins, voire qui ne les connaissent pas, se retrouvent une partie de leur vie guidée par leur pilotage automatique. Elles ont le sentiment de subir leur vie.

Vous voulez être actrice de votre vie ? Définissez vos priorités. Elles sont le résultat de vos besoins essentiels. Ignorer vos véritables besoins ouvre la porte à la frustration.

Se réaliser pleinement passe par cette magnifique découverte de soi. C’est un chemin de vie à côté duquel vous passerez si vous ne respectez pas vos besoins. C’est un engagement envers vous-même à trouver ce qui fait sens pour vous.

Comment se réaliser pleinement en tant que femme ?

 

Se réaliser en tant que femme dans notre société, même à notre époque, reste encore un véritable sujet d’actualité. 

L’éducation est tronquée dès la base, les filles sont élevées pour être sages, serviables et obéissantes. Il ne leur est absolument pas dit qu’elles devront, à un moment donné, assumer ce qu’elles sont, des êtres humains à part entière, avec des besoins à assouvir.

Mais pour arriver à se réaliser pleinement, il vous faut accepter de vous donner la priorité. Accepter que vos valeurs personnelles ne soient pas en adéquation avec votre éducation. Accepter que vous ayez les mêmes droits que vos homologues masculins. Accepter que vous ayez des envies propres, et donc des besoins possiblement différents/distincts, de ceux de votre conjoint.

Mais surtout, vous devez vous accepter et vous affirmer avec vos singularités bien à vous. 

Qu’est-ce qui vous nourrit ? Qu’est-ce qui vous fait vous sentir vivante ?

La vision des femmes a changé et avec ce changement leurs valeurs ont évolué. Elles ont élargi leur champ des possibles. Elles ne veulent plus être cantonnées à certains rôles. Elles désirent être responsables de leurs choix de vie.

Il fut un temps où j’ai fait partie de ces femmes qui souhaitent cocher toutes les cases de la femme parfaite. Une guerrière qui porte le costume de wonder woman afin d’être une bonne mère, une bonne épouse, une amie sincère, une fille aimante pour ses parents et enfin avoir la carrière de mes rêves. Jusqu’au jour où mon corps s’est exprimé plus fort que ma tête. Il a dit STOP !

Se réaliser en tant que femme ne nécessite pas la perfection dans toutes les sphères de votre vie.

Alors quelles sont vos pistes d’épanouissement en tant que femmes ? Cette question existentielle demande de la réflexion, et de creuser vos besoins et désirs profonds. Ensuite, de vous y connecter et de les combler par vous-même. 

Il est important que vous n’attendiez pas des autres de satisfaire vos besoins. Vous devez prendre ce temps pour vous, pour écouter ce qui se passe au fond de vous. Cet effort est le premier pas vers vous, vers un voyage personnel qui vaut la peine d’être vécu.

combler ses besoins pour se réaliser pleinement

Pourquoi se libérer de ses blocages ?

 

Pour se réaliser, il est nécessaire de se connaître un tant soit peu. Savoir qui vous êtes vous apportera beaucoup de bénéfices.

Malheureusement, tout au long de votre vie, et surtout dès l’enfance, des blocages s’installent sur votre chemin (je vous rassure, c’est le cas de tout le monde 😉). Vous pouvez les voir comme des barrages qui vous empêchent d’avancer dans la réalisation de soi.

Alors avant de se libérer de ses blocages, encore faut-il les connaître, c’est la première étape, mais cela ne suffira pas pour les surmonter : il vous faudra aussi comprendre d’où viennent ces chaînes.

La liste peut-être longue, mais dans les principaux, on trouve :

  • la recherche de la perfection ;
  • la volonté de se débrouiller seul ;
  • le sentiment de culpabilité ;
  • la crainte d’échouer ;
  • la peur de l’inconnu ;
  • les attentes parentales/de la société.

Certains seront plus difficiles à dépasser que d’autres. Ce qui est sûr, c’est qu’une seule pensée d’incapacité peut réduire à néant vos possibilités d’actions et vous fermer les portes de vos objectifs.

Prenez par exemple le fait de déterminer ce pour quoi vous êtes fait

Les parents, inconsciemment, inculquent souvent à leurs enfants leurs attentes. Ces derniers finissent par confondre leur désir et celui de leurs parents. Une belle chute dans le vide quand vous en prenez conscience. Surtout quand vous prenez conscience que vous ne savez plus au fond ce que vous désirez vraiment, notamment lors de la crise de milieu de vie

Considérez maintenant votre peur de l’échec. 

Cette crainte qui vous empêche de passer à l’action. Une belle excuse pour ne rien entreprendre. La certitude d’être vouée à l’échec quoique vous fassiez est la clé d’une dévalorisation de votre estime personnelle. La conséquence : un besoin d’estime de soi assez peu comblé qui vous mènera toujours vers les mêmes scénarios de vie tels que ne pas savoir dire non aux sollicitations.

Se libérer de vos blocages va vous demander de les affronter, de vous mettre en « danger », de sortir de votre zone de confort. 

Votre accomplissement personnel va passer par différents stades comme braver le regard des autres et croire en vos capacités. Une bonne connaissance de vous-même va vous donner cette puissance intérieure et cette foi en vous.

Alors, vous sentez-vous sur la bonne voie ? La voie de votre réalisation de soi ?

Toute cette transformation va se passer à l’intérieur de vous : un sentiment de satisfaction face à cette impression de faire son possible, cette sensation d’avancer tout en étant chaque jour un peu plus vous-même. Ne cherchez pas la perfection, elle n’existe pas. Juste soyez-VOUS et appréciez le voyage.

être soi pour s'accomplir pleinement

 Se réaliser pleinement, c’est satisfaire ses besoins fondamentaux. C’est aussi laisser s’exprimer et briller qui vous êtes réellement. Connaître ses besoins, lever ses blocages est un apprentissage de toute une vie. En tant que femme, et encore à notre époque, ce travail n’est pas simple. Mais avec de la détermination et de la persévérance, il est tout à fait accessible. Votre équilibre en dépend.

 

 Vous voulez de l’aide dans votre reconnexion avec vous-même ? J’ai créé le programme Vivante & Alignée comme un espace de reconnexion à soi, retrouvez toute les infos ici :

Sources

 Maintenant ou jamais, Dr Christophe Fauré

Partager sur les réseaux sociaux

4 Commentaires

  1. Marie de karma-sante.com

    Quel magnifique article !

    L’exercice était intéressant, je le note pour le mettre dans une routine quotidienne, même si je souhaite ne pas forcément le faire chaque jour au même moment. De manière à avoir une réponse au plus juste. Moi j’ai besoin de repos et de silence !

    Je trouve qu’il est effectivement important de combler ses besoins, ses attentes, afin d’être épanouie, ne pas devenir aigrie, et devenir même meilleure pour notre entourage.

    S’offrir le Programme Vivante et Alignée devrait Être remboursée par la sécurité Sociale ! Car il s’agit là d’éléments essentiels, des fois méconnus, auxquels chaque femme devrait avoir accès, afin de vivre pleinement notre vie, avant d’être la fille de, la femme de, la mère de, ….. Cela éviterait aussi bien des burn out.

    Réponse
    • Caroline Drouart

      Tu as raison, cela éviterait bien des épuisements, que ce soit burn-out, brown-out, bore-out (j’ai un article sur le sujet: https://bien-etre-en-cours.fr/epuisement-au-travail/) et aussi bien des pathologies cataloguées sous le terme « dépression » alors qu’il s’agit purement d’une quête de soi, une évolution !
      Merci beaucoup pour ton retour 😁

      Réponse
  2. Harmonie des corps

    Merci pour cet article très clair.

    Je crois qu’aujourd’hui pour se réaliser pleinement, le plus délicat est de se libérer du regard des autres, de la pression des réseaux sociaux et de l’importance qui est donnée au paraitre.

    Il n’est à mon sens pas nécessaire d’être comme « tout le monde » pour se sentir épanoui(e).

    Réponse
    • Caroline Drouart

      tout à fait d’accord : être plutôt que paraître, c’est si important !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue


Je suis Caroline Drouart, j’accompagne les femmes actives à se sentir mieux dans leur corps et dans leur tête, à déposer leur bouclier et à se reconnecter avec leur nature profonde grâce à mes conseils, exercices de coaching et accompagnement individuel.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Qui suis-je

Suivez-moi sur les réseaux sociaux