Bien être en cours

 

 

Bien dans sa peau et dans sa tête,

réveillez votre esprit et affinez votre silhouette

Bien être en cours

 

Bien dans sa peau et dans sa tête,

réveillez votre esprit

et affinez votre silhouette

Pas envie de reprendre le travail après les vacances ? 10 conseils pour passer le cap [dossier 1/2]

26 Août 2020 | Nourrir son esprit | 8 commentaires

Bienvenue sur le blog Bien être en Cours 🙂 Si vous êtes nouveau ici ou de retour, vous voudrez sans doute lire mon livre "Les 6 piliers d'une journée qui déchire" pour booster votre journée et avancer vers vos objectifs de vie : Cliquez ici pour le télécharger gratuitement 🙂

Les vacances ne sont pas encore terminées et vous n’avez pourtant pas du tout envie de reprendre le travail.

Vous vous sentez anxieux•se à l’idée de retrouver tout ce que vous vous êtes efforcé•e d’oublier pendant ces congés : les mails qui se sont accumulés, les dossiers non traités que vous avez laissés sur le coin du bureau, les collègues grognons ou les clients mécontents, votre manager autoritaire…

Et avec reprise du travail rime rentrée scolaire : vous le savez, le rythme de septembre est une véritable épreuve, et vous vous retrouvez lessivé•e en moins de deux semaines, avec le bénéfice des vacances envolé !

Heureusement, tout n’est pas perdu : entre conseils et mesures à appliquer, je vous guide pour reprendre votre activité plus sereinement, prolonger vos bonnes habitudes de l’été et conserver l’énergie que vous avez récupérée en vacances !

visuel-contraste-ps-envie-de-reprendre-le-travail-apres-vacances

 

 

Vous est-il déjà arrivé en rentrant de vacances de vous dire « je ne veux pas reprendre le travail, ça ne m’intéresse plus » ?

 

C’est la question que j’ai posée sur un groupe d’échanges de Facebook.

Les résultats ont été surprenants, je ne m’attendais pas à autant de réponses.

Impossible d’établir des statistiques, mais je peux distinguer 3 grandes catégories (même si je n’aime pas trop les étiquettes) et vous livrer des extraits de témoignages.

 

  • Les ‘il faut bien » :

Celles et ceux qui n’ont pas envie de reprendre le travail mais qui se sont fait une raison. Ils ne sont pas enchantés, mais « il faut bien y aller« .

Ils considèrent ce sentiment comme normal, comme s’il n’était pas possible d’être joyeux et enthousiaste à l’idée de reprendre son activité professionnelle.

« la raison l’emporte toujours »

« j’ arrive à surmonter, mais pour combien de temps ? »

 

  • Les « j’en peux plus »

Celles et ceux qui ne veulent pas y retourner, qui développent des pathologies.

Ils s’obligent à aller travailler car ils ne voient pas de solution mais comptent y réfléchir sérieusement. Car cela leur pèse, il leur faut trouver autre chose. Ils se sont mis en mouvement ou espèrent un changement :

« je pars la boule au ventre au travail »

« je cherche ce que je pourrais faire d’autre mais je ne trouve pas »

 » dans quelle direction chercher lorsqu’on ne sait pas ce qui nous tente, nous fait vibrer »

« j’ai décidé de me former pour changer de métier »

 

J’étais encore dans cette catégorie l’année dernière , et ces phrases pourraient être extraites de mon journal !

 

  • Les « satisfaits »

Ils ont éprouvé ce sentiment et se sont décidés à changer d’activité, souvent d’employeur, mais aussi très souvent de métier. Quelquefois, ils ont même ont complètement changé de vie :

« je trouve autre chose à ce moment-là, la vie est trop courte et nous passons beaucoup de temps au travail, il est important d’aimer notre travail« 

« j’ai changé de boite, plus simple que de me rendre malade« 

« j’ai fait un bilan de compétences, d’orientation »,

 « je l’ai vécu des années jusqu’à ce que je décide de faire ce que j’aime vraiment« 

 

Cette année est la première année où je n’appréhende pas la rentrée, je suis plutôt excitée, car j’ai entrepris de grands changements que je partage dans Chronique d’un changement de vie : mon défi de l’année [Episode 1].

 

Alors, pour aller mieux, et passer ce cap de la reprise, faut-il tout changer ou peut-on espérer s’en sortir autrement ?

Je vous ai concocté un guide pour passer la phase déprime..

 

Pas envie de reprendre le travail : une déprime passagère ?

 

C’est la fin des vacances et  vous n’avez pas envie de reprendre le travail. Vous n’êtes pas seul•e : 56% des Français subissent cette déprime.

Les femmes sont plus touchées que les hommes (53% des femmes).

Et oui, car il faut gérer la rentrée : en plus de la reprise de l’activité professionnelle, c’est aussi la rentrée scolaire, et ce sont principalement les femmes qui s’y collent. Courses scolaires (si ce n’était pas fait avant les vacances), accompagner les enfants lors de leur premier jour et réconforter ses oisillons eux aussi en proie au tumulte et aux émotions de la rentrée.

Et ces rendez-vous chez le médecin, dentiste, ophtalmo… La réinscription aux activités extrascolaires de toute la famille …. Rien que d’y penser vous avez déjà le tournis !

La rentrée et son rythme effréné…Vous pensez déjà aux prochaines vacances ?

Mais ce manque de désir de retourner au boulot est-il passager ou s’agit-il d’un mal plus profond ?

 

 

Une question de symptômes

Vous n’avez pas envie de retourner au boulot et cela vous rend malade. Les symptômes varient selon les personnes, du simple mal au cœur aux vertiges :

    • le pincement au cœur à l’idée de redémarrer votre activité,
    • la boule au ventre la veille de reprendre le travail,
    • le vague malaise à la pensée de renouer avec les collègues et l’ambiance générale,
    • l’appréhension de revoir votre manager,

Parfois, des troubles plus ancrés :

    • la motivation au ras des pâquerettes
    • manque de concentration
    • la fatigue, rien que de songer au rythme effréné du début septembre
    • les troubles du sommeil, insomnies
    • l’irritabilité, voire irascibilité

Que vous ressentiez un ou plusieurs de ces symptômes, vous ne vous sentez pas prêt•e à reprendre le rythme métro / boulot /dodo.

Mais pourquoi ? D’où vient ce manque d’envie de reprendre le travail après les vacances ?

effet contraste vacances pas envie de reprendre le travail

 

L’effet contraste

Vous vous sentiez tellement bien en vacances, en forme, sans peur du lendemain, avec un rythme lent, voire pas de rythme.

Vous avez goûté de nouvelles activités, bien différentes de vos activités habituelles.

Peut-être même que vous vous êtes laissée aller à ne rien faire (quelle rebelle !);-))

Vous avez vécu des retrouvailles ou fait de nouvelles rencontres. Dans tous les cas, des moments privilégiés.

Retour des vacances = retour à la réalité

On appelle cela l’effet de contraste , et il est saisissant : vous passez d’un état de grande liberté à un environnement où les contraintes sont importantes. L’effet de contraste agit sur tous vos sens :

 

La vue des pins parasol    VS    la vision des piles de dossiers à traiter

Les odeurs du maquis Corse   VS   le fumet de poussière de la moquette du bureau !

Le frémissement des feuilles de palmier   VS   la sonnerie du téléphone

Le délicieux melon fruité de l’apéro   VS   le poisson pané de la cantine

Vos doigts dans le sable fin   VS   les touches du clavier

Pas d’horaire ni même d’agenda   VS   le planning rempli jusqu’en novembre

Activités en extérieur   VS   les salles de réunions monotones

 

Vous le sentez bien, là, l’effet de contraste ?

 

Contrecoup passager ou persistant ?

L’effet de contraste est violent : votre cerveau a besoin d’une période pour se réadapter. Et vous, vous avez besoin de faire le deuil de vos vacances !

Vous n’avez pas envie de reprendre le travail et ces émotions négatives sont normales. Certaines personnes sont plus affectées par ce trouble saisonnier et sont plus susceptibles d’être confrontées à ce blues.

Si vous vous sentiez bien dans votre job avant les vacances, pas de panique. Se sentir stressé, irrité, avoir du mal à reprendre le rythme est courant, et passera en une semaine, peut-être un peu plus.

Ou pas.

 

 

10 conseils pour se réadapter (même si vous n’avez pas envie de reprendre le travail )

 

Conseil #1 Prolongez l’été, il n’est pas fini

Pourquoi ne pas continuer des activités que vous faisiez en vacances ?

  • un apéro tranquille sur la terrasse le soir
  • consacrer un moment à la lecture d’un livre, comme en vacances
  • Continuer l’alimentation-vacances : repas légers à base de fruits et légumes de saison, un barbecue

 

Conseil #2 Entretenez le mode Slow

Tout le monde n’a pas repris le boulot et reprendre le travail avant les autres donne un petit air de vacances. Vous n’êtes pas obligée d’être en mode speed dès la reprise.

  • Décidez de faire des horaires de travail plus courts si vous pouvez, ou tout simplement des horaires normaux, réservez les heures supp pour plus tard.
  • Décidez de ralentir au travail, pour mieux faire,
  • prévoyez davantage de moments de convivialité
  • Faites des pauses fréquentes pour éviter de vous sentir submergé dès le premier jour

 

 

     

    Conseil #3 Priorisez, au boulot comme à la maison

    Décidez ce par quoi vous allez commencer. Et je vous suggère de commencer par les tâches les plus difficiles.

    L’être humain a tendance à privilégier les actions qui lui procurent une satisfaction immédiate : on commence par ce qui nous épanouit le plus. Selon la loi de Laborit, en commençant par le plus rébarbatif, vous attaquez votre matinée par un challenge : vous reprenez confiance et vous influencez ainsi de manière positive le reste de la journée.

    Au boulot, prévoyez de consacrer à vos mails une matinée, voire la première journée. Je fais souvent un tri par objet, pour avoir toutes les réponses d’une même discussion : ce serait dommage de répondre alors que le mail est obsolète !

     

    Conseil #4 Créez vous un environnement positif

    Au bureau :

    • Affichez votre photo de vacances préférée sur le tableau mémo ou en fond d’écran
    • investissez dans une plante verte
    • imprimez-vous des citations stimulantes

     À la maison :

    • triez, jetez, rangez
    • prenez soin de vos plantes
    • réorganisez vos meubles

     

    Conseil #5 Aérez-vous

    Absorbez la lumière : la lumière d’été est tellement vivifiante !

    • Sortez le midi, allez marcher.
    • Profitez de la soirée pour rester à l’extérieur, les températures sont encore douces.

     

    Conseil #6 Prenez soin de vous

    (Comme pendant les vacances)

    • Accordez-vous un soin chez le coiffeur c’est aussi la rentrée de vos cheveux, malmenés par le soleil, la piscine, l’eau salée,
    • Faites vous une beauté des pieds,
    • Testez un nouveau massage

    Si vous manquez d’idées, vous retrouverez des pistes ici pour prendre soin de soi.

     

    Conseil #7 Dormez bien

    Retrouvez un rythme de sommeil plus respectueux pour vous.

    J’ai pris l’habitude de réhabituer mes enfants à un rythme plus « scolaire » une semaine avant la rentrée, faites le aussi pour vous!

    Astuce : Changez votre sonnerie de réveil

    Retrouvez mes conseils pour un bon sommeil, en qualité et en quantité, en téléchargeant le livre « les 6 piliers d’une journée qui déchire » en bas de cet article.

     

    Conseil #8 Passez vos soirées différemment

    Pas besoin de retourner à votre routine avant vacances, d’ailleurs, ce n’était pas si bien que ça ?

    Pourquoi ne pas décider de vous occuper autrement le soir ?

    • une marche après le repas, puisque l’été est encore là,
    • un ciné,
    • ce moment lecture qui vous plaisait tant en vacances,
    • des vidéos inspirantes (les conférences tedx c’est top)

     

    Conseil #9 Bougez

    Vous aimez le sport ?

    • pratiquez votre activité sportive préférée
    • partez à la recherche d’activités qui vous ont plu pendant les vacances et que vous pourrez retrouver près de chez vous : aquagym, randonnée, pilates…

    Vous êtes plutôt marche, yoga, jacuzzi : programmez-les dans votre agenda.

     

    Conseil #10 Fréquentez des amis

    • Prévoyez des dîners entre amis ou des sorties en amoureux,
    • Provoquez des moments convivialité avec vos collègues
    • Organisez les week-end à venir, et même les prochaines vacances, ça fait du bien !

     

     

    Vous vous sentez désespérée à l’idée de retourner au travail ?

    Vous n’avez pas envie de reprendre le travail mais vous sentez obligée d’y retourner à ce boulot, après tout c’est votre gagne pain. Et vous ne voyez pas vraiment ce que vous pourriez faire d’autre… Je vous invite à aller lire mon prochain article, mais en attendant, j’ai tout de même quelques suggestions.

     

    Fixez-vous de nouveaux projets

    Cela peut-être de nouveaux projets professionnels, mais pas seulement : une nouvelle activité, une nouvelle langue à apprendre, un nouveau sport…

    Un projet qui va vous donner envie de vous lever le matin.

    De nouveaux projets ouvrent de nouvelles perspectives, favorisent l’ouverture et les nouvelles rencontres.

     

    Prenez une résolution, comme pour la nouvelle année.

    Après tout, une nouvelle année scolaire, c’est un peu comme une nouvelle année civile ?

    Développez votre résolution comme un objectif : rendez-le SMARTE

    Spécifique Mesurable Atteignable Réaliste Temporel Ecologique

    Je vous parle du SMARTE dans un prochain article.

     

     

    Pas envie de reprendre le travail et même pas peur !

    Vous vous demandez comment conserver le bénéfice des vacances alors que vous manquez de motivation pour reprendre le travail ?

    Vous êtes stressée à l’approche de la rentrée et il est facile de se laisser embarquer dans ce rythme.

    Résistez !

    Vous disposez maintenant de tous les conseils pour passer le cap de la rentrée, même si vous n’avez pas envie de reprendre le travail :

    #1 Prolonger l’été #2 Entretenir le mode Slow #3 Prioriser à la maison comme au boulot #4 Environnement positif #5 S’aérer #6 Prendre soin de soi #7 Dormir bien #8 Des soirées différentes #9 Bouger #10 Fréquenter

    Dans tous les cas, n’attendez pas les prochaines vacances pour vous ressourcer : trouvez ce qui vous ressource et vous fait plaisir et intégrez-le dans votre quotidien.

     

    Dites-moi, comment vivez-vous cette rentrée et qu’allez-vous appliquer ?

    Si l’on passait l’année entière en vacances ; s’amuser serait aussi épuisant que travailler.

    William Shakespeare

    Partager sur les réseaux sociaux
    •  
    •  
    •  
    •  

    8 Commentaires

    1. Cathy

      Bonjour Caroline 😀

      Je reprends mes activités en douceur après ces longues semaines d’absence où j’ai profité pleinement de mes journées, le bonheur !!
      J’ai pris le temps ce matin de lire tes articles et j’y ai pris beaucoup de plaisir, merci à toi 🙏 j’ai d’ailleurs souris, car effectivement pour un grand nombre, la reprise est souvent synonyme de **replogeon** dans les schémas que nous vivions juste avant vacances .

      Comme tu le disais à juste titre, et je valide bien entendu, il est bon et important de prolonger encore un peu l’été, de profiter encore de ces douceurs qui s’offrent à nous et vivons le moment présent 🥰
      Par exemple, profiter de notre pause déjeuner , pour prendre quelques instants et observer en pleine conscience ce qui se passe autour de nous, écouter les oiseaux, apprécier cette petite brise qui caresse notre visage, ou simplement savourer notre déjeuner!
      Ces quelques minutes permettront au mental de se mettre en mode pause quelques instants et nous permettre de reprendre nos activités plus sereinement !
      Très belle journée à toi Caroline et à toutes tes fidèles lectrices

      Réponse
      • Caroline Drouart

        Merci Cathy pour ces instants douceur 🥰 On se revoit bientôt 😉

        Réponse
    2. Bénédicte

      Merci Caroline pour ces conseils de bon sens.
      « Le travail prend la place qu’on lui laisse. » Jeu le Génie du bonheur
      J’aime aussi le E de SMARTE.
      Comme les enfants sont grands, certains rentrent de vacances, d’autres comme moi partent! Bon courage et bravo pour tout ce que tu fais.

      Réponse
      • caroline

        Tu profites de la douceur de septembre, génial !

        Réponse
    3. Angélique

      Merci Caroline pour cet article. En effet la reprise est compliquée (et j’ai pas encore repris le boulot bureau)
      Merci pour se rappel de ne pas s’oublier car je me suis oubliée depuis lundi…

      Réponse
      • caroline

        j’espère sincèrement que ces conseils t’aideront à adoucir la reprise 😊 Oui, on se laisse vite entraîner par le rythme, sans le vouloir !

        Réponse
    4. Déborah

      Merci pour cet article Caroline ! Oui, il faut continuer à se faire plaisir et à prendre soin de soi, même si les vacances sont finies et je dirai même encore plus…! j’adore le E de SMARTE pour écologique 😉

      Réponse
      • Caroline Drouart

        on est sur la même longueur d’ondes Déborah 😉

        Réponse

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    8 Commentaires

    1. Cathy

      Bonjour Caroline 😀

      Je reprends mes activités en douceur après ces longues semaines d’absence où j’ai profité pleinement de mes journées, le bonheur !!
      J’ai pris le temps ce matin de lire tes articles et j’y ai pris beaucoup de plaisir, merci à toi 🙏 j’ai d’ailleurs souris, car effectivement pour un grand nombre, la reprise est souvent synonyme de **replogeon** dans les schémas que nous vivions juste avant vacances .

      Comme tu le disais à juste titre, et je valide bien entendu, il est bon et important de prolonger encore un peu l’été, de profiter encore de ces douceurs qui s’offrent à nous et vivons le moment présent 🥰
      Par exemple, profiter de notre pause déjeuner , pour prendre quelques instants et observer en pleine conscience ce qui se passe autour de nous, écouter les oiseaux, apprécier cette petite brise qui caresse notre visage, ou simplement savourer notre déjeuner!
      Ces quelques minutes permettront au mental de se mettre en mode pause quelques instants et nous permettre de reprendre nos activités plus sereinement !
      Très belle journée à toi Caroline et à toutes tes fidèles lectrices

      Réponse
      • Caroline Drouart

        Merci Cathy pour ces instants douceur 🥰 On se revoit bientôt 😉

        Réponse
    2. Bénédicte

      Merci Caroline pour ces conseils de bon sens.
      « Le travail prend la place qu’on lui laisse. » Jeu le Génie du bonheur
      J’aime aussi le E de SMARTE.
      Comme les enfants sont grands, certains rentrent de vacances, d’autres comme moi partent! Bon courage et bravo pour tout ce que tu fais.

      Réponse
      • caroline

        Tu profites de la douceur de septembre, génial !

        Réponse
    3. Angélique

      Merci Caroline pour cet article. En effet la reprise est compliquée (et j’ai pas encore repris le boulot bureau)
      Merci pour se rappel de ne pas s’oublier car je me suis oubliée depuis lundi…

      Réponse
      • caroline

        j’espère sincèrement que ces conseils t’aideront à adoucir la reprise 😊 Oui, on se laisse vite entraîner par le rythme, sans le vouloir !

        Réponse
    4. Déborah

      Merci pour cet article Caroline ! Oui, il faut continuer à se faire plaisir et à prendre soin de soi, même si les vacances sont finies et je dirai même encore plus…! j’adore le E de SMARTE pour écologique 😉

      Réponse
      • Caroline Drouart

        on est sur la même longueur d’ondes Déborah 😉

        Réponse

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




    Suivez-moi sur les réseaux sociaux

    %d blogueurs aiment cette page :