Bien être en cours

 

Réveillez votre potentiel et osez vivre la vie qui vous correspond

Comment trouver sa mission de vie ? | La quête existentielle

par | Nourrir son esprit | 32 commentaires

Bienvenue sur le blog Bien être en Cours 🙂 Si vous êtes nouveau ici ou de retour, vous voudrez sans doute lire mon livre "Les 6 piliers d'une journée qui déchire" pour booster votre journée et avancer vers vos objectifs de vie : Cliquez ici pour le télécharger gratuitement 🙂

Avec cet article, je vous guide sur la quête qui est certainement la plus importante de votre existence : celle de découvrir votre mission de vie.

Au premier abord, cela semble être un bien grand concept, difficilement envisageable et abordable. Nous sommes tous arrivés sur terre avec un but précis qui est d’aider notre humanité. Cette mission nous permet de nous accomplir et relève d’un épanouissement tel, qu’il en devient spirituel.

Emprunter ce chemin vous permet de donner un sens à tous les aspects de votre vie et de ressentir un véritable mieux-être. Chacun de nous est doté d’un don qui n’attend qu’une chose : se développer. Pour cela, il faut savoir laisser la place à vos intuitions, à vos énergies et à tous les signes de l’univers qui se présentent à vous.
Ceci n’est pas inné et de nombreux obstacles viendront s’immiscer.

Si vous vous sentez prête à vivre cette aventure hors du commun, mais que vous ne savez pas par quoi commencer, laissez-vous accompagner par cette lecture. Je vous donne toutes les réponses à la fameuse question : comment trouver sa mission de vie ?

Définition de la mission de vie

Un objectif au service de l’humain 

 

J’entends beaucoup de personnes autour de moi parler de mission de vie. Bon OK, c’est ma casquette de coach personnel qui me fait évoquer ce sujet avec vous.

Ce n’est pas vraiment le genre de question que l’on aborde entre 2 réunions au bureau ni à l’anniversaire de mariage de tonton et tata. Ce sont des mots qu’on prononce en toute confiance, à son guide, à sa psy ou à d’autres âmes qui se retrouvent également dans cette même quête existentielle.

Mais si je tiens à partager ce point, c’est parce que je crois profondément que chacun de nous peut contribuer à rendre cette société meilleure s’il est pleinement dans sa mission de vie.

Laissez votre imaginaire vous transporter vers un monde où chacun serait heureux de se lever le matin et se sentirait investi d’œuvrer chaque jour pour quelque chose de plus grand. Chaque individu saurait que, peu importe le chemin emprunté, celui-ci sera en lien avec sa mission de vie et qu’il participera à améliorer l’existence des autres.

 

Vers un accomplissement personnel

 

Concrètement, qu’est-ce qu’une mission de vie ?
Comment savoir si nous l’avons trouvée ?

Soyez sûr que si vous avez réussi à accomplir votre destinée, vous en serez pleinement consciente. C’est un sentiment de réel bien-être. C’est savoir que l’on est à sa place, exactement là où nous devons être. Tout fait sens pour vous et pour le monde.

Pour ma part, lorsque je suis dans ma mission de vie, je me sens passionnée par ce que je fais et pleinement consciente de la valeur que j’apporte aux autres. Je sais quel est mon but et comment l’atteindre. Je suis alignée avec mes énergies et mes actions.

Peu importent les obstacles qui se tiendront devant vous, vous arriverez à les surmonter, car vous vous sentirez investie dans quelque chose de suffisamment grand.

Pour être encore plus précise, la notion de mission de vie est liée au sens que l’on donne à son existence. Cela passe par un accomplissement personnel, professionnel et aussi par la satisfaction de pouvoir rendre service à l’humanité. Vous savez quelle est votre place sur terre, ce pour quoi vous êtes née.

Pour trouver sa raison de vivre, il faut prendre le chemin de l’épanouissement de soi. C’est en accédant à sa réalisation existentielle que l’on peut accomplir sa mission de vie.

Pour vous donner un exemple concret, la mienne est de faire prendre conscience aux femmes de leur puissance intérieure, de les aider à la développer et de libérer leur potentiel.

vivre intensément le moment présent

Comment trouver sa mission de vie ?

Oser emprunter la voie spirituelle

 

Chaque individu possède sa propre personnalité avec ses propres valeurs. Nous avons chacune des passions et des dons qui ne demandent qu’à être déployés. C’est ce qu’on appelle le potentiel. Il est souvent bien plus grand que ce que vous pouvez imaginer. Le tout est de se lancer et de décider par vous-même d’aller à la rencontre de votre destinée.
Ce n’est pas une voie facile à emprunter. C’est pour cela que tant de gens reculent devant cette tâche. Cette quête va vous obliger à sortir de votre zone de confort. Vous irez certainement droit vers l’inconnu.

On peut comparer cette recherche à une chasse au trésor, mais sans carte ! Vous êtes seulement accompagné de votre boussole, qui au lieu de vous indiquer le nord, vous indique le plaisir.
N’ayez pas peur de suivre la voie de la lumière, de la passion ! Il s’agit d’une émotion tellement forte, qu’elle vous donnera envie de déplacer des montagnes.

Sachez que trouver votre orientation ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut apprendre à devenir attentif aux signes et aux indices que vous apporte l’univers. Il faut savoir suivre votre karma et écouter les voix de vos guides qui vous accompagnent dans votre recherche.

Mais alors, où trouve-t-on ces indices ? Non, ce ne sont pas les traces jaunes sur les chemins de randonnée… ils sont plus subtils que cela.

 

Faire de la place aux intuitions

 

Écouter et suivre votre destin est le meilleur moyen pour accroître votre potentiel.
Je vous explique les étapes à suivre :

🌼 Tout d’abord, il est primordial de savoir écouter son cœur ! Portez une attention particulière à ce qui résonne en vous, ce qui vous fait vibrer. Demandez-vous : qu’est-ce qui vous provoque des papillons dans le ventre, qui vous prend aux tripes ? Un jour, vous allez dire oui à quelque chose sans pouvoir l’expliquer. Suivez cette voie. Votre cœur sait.

🌼 Ensuite, expérimentez l’ouverture d’esprit. Pratiquer la gratitude et la pensée positive est une discipline à mettre en place. Plus vous serez ouvert aux bonnes énergies, plus vous éliminerez celles qui sont négatives. Sachez laisser de la place à ce qui vous fait du bien.

🌼 Éliminez ce qui ne vous apporte pas de bonheur. Apprenez à être à l’écoute de votre corps et à percevoir les signes physiques, physiologiques qui sont des indices de ce qui est bon pour vous ou pas. Le corps ne ment pas.

🌼 Vous pouvez dès lors commencer à cheminer, à vivre des expériences. Passer à l’action et prendre sa vie en main est nécessaire. Si vous restez sagement assise en attendant les signes, vous risquez de passer complètement à côté de votre quête ! 

Se connecter à sa mission grâce aux souvenirs d’enfance

 

Les enfants laissent libre cours à leurs pensées, leurs envies. Ils ne se brident ni se censurent. Se reconnecter à son enfant intérieur est une très bonne piste pour trouver son orientation de vie. Je vous explique comment faire :

    1. Reconnectez-vous à ce que vous aimiez étant petite. Demandez-vous ce que vous préfériez faire et ce qui vous mettait en joie. Qu’est-ce qui vous faisait sentir pleinement vivante jusqu’à laisser passer l’heure du goûter ?
    2. Des images vous reviennent-elles ? Accueillez-les et examinez-les : à quoi jouiez-vous ? Qu’est-ce qui vous plaisait dans ce jeu ? Est-ce que vous aimiez élaborer des histoires, jouer des personnages ? Décrivez ensuite les caractéristiques de ce personnage : est-il un héros ? Que faisait-il de spécial ? Ou peut-être aimiez-vous partager avec d’autres enfants la joie de ce jeu ? 
    3. Maintenant, pouvez-vous transposer toute cette émanation, cette passion dans votre vie actuelle ? Par exemple, le partage avec les autres enfants vous incite-t-il aujourd’hui à travailler en équipe, ou à développer une activité participative ?

Si vous avez un peu de mal à vous reconnecter à votre enfant intérieur, je vous propose une méditation. Elle vous permettra de vous relier à votre enfance et de vous projeter dans votre futur et de répondre à la question : quel changement voulez-vous voir dans le monde ?

Savoir prendre le temps : exemple d’une quête de mission de vie réussie

 

Je vais vous raconter comment j’ai trouvé ma mission de vie.

Je vous dirais bien que je ne l’ai pas cherchée et que je suis tombée dessus comme ça, mais ça ne serait pas honnête.
J’ai mis bien longtemps avant de m’accomplir et de trouver ma paix intérieure.
Sachez que c’est un but en constante évolution, cette quête ne prend jamais vraiment fin. Elle évolue avec nous.
C’est une quête que j’avais entreprise sans vraiment le savoir depuis un bout de temps déjà. Peut-être à partir du moment où je suis tombée en dépression en 2013.

Aujourd’hui, je réalise ma destinée : j’accompagne les femmes sur la voie de leur mission de vie ! Lors des coachings individuels, je les amène à choisir un brin de la pelote de laine et à tirer le fil pour voir où cela les amène. Pendant toute la durée de leur voyage spirituel, elles découvrent qu’elles possèdent tout un tas de ressources.

J’aime bien faire la référence avec le film Jumanji : les personnages sont dotés de talents sans savoir vraiment à quoi ils servent.
Vous trouvez en cours de route des « accessoires » et vous les gardez en sachant qu’ils vous serviront un jour. Vous allez donc avoir des déclics, des déblocages et les choses vont s’enchaîner, se mettre en place comme dans un puzzle.

C’est exactement ce que j’ai vécu.

Avec le recul, je sais maintenant que ma dépression était le signe annonciateur que je ne me trouvais pas à ma place.
L’image ci-dessous reflète bien toutes les étapes pour arriver à mon épanouissement personnel. Ne soyez pas pressée et prenez tout le temps nécessaire. Prendre confiance en ses capacités et trouver le sens de sa vie ne se fait pas en un claquement de doigts.

comment j'ai trouvé ma mission de vie

Les différentes étapes émotionnelles de votre quête

Des obstacles sur votre chemin 

 

Entreprendre le voyage vers sa mission de vie est inconfortable.

Cela oblige à se remettre en question et à sortir de sa zone de confort.
Il est possible aussi que le trajet vous semble long et que vous ayez l’impression d’avoir perdu beaucoup trop de temps.
Les questions trottent dans votre tête : « et si j’avais commencé plus tôt ? Et si j’avais suivi mon intuition ? … ».
Ne restez pas dans le pays des regrets. Cela fait partie de votre recherche de sens. Chaque obstacle surmonté et chaque expérience collectée vous sont utiles. Toutes les compétences que vous avez développées au travers de ces pratiques vous permettront de vous apporter un savoir-faire, un savoir-être et des habiletés qui vous serviront toujours.
Vous ne recommencerez jamais vraiment à zéro.

Trouver sa mission de vie ne consiste pas à entreprendre la quête du Graal. 

 

L’heure de la révélation

 

Une fois votre mission de vie découverte, un voile va se lever, cela sera comme une évidence.
Elle était déjà présente en vous, de façon plus ou moins inconsciente. Il se peut aussi qu’elle se soit déjà montrée, mais sous d’autres formes. Vous ne saviez certainement pas comment analyser ces indices ni comment faire pour la réaliser.

C’est exactement ce qui s’est passé lorsque j’ai découvert la mienne, je peux dire qu’elle m’a même fait sacrément peur !
Ma mission m’est apparue alors que j’étais en séance de coaching (c’était moi la coachée). Non, ce n’était pas une apparition comme l’a vécue Bernadette à Lourdes 😉

La mienne n’était pas en images, mais en mots : ma mission est d’aider les femmes à reprendre le pouvoir, à exprimer leur puissance.

Lorsque j’ai entendu cette phrase, je ne pouvais même pas croire que j’étais la personne qui l’avait prononcée. Je ne comprenais pas ce que je venais de dire. Ces mots sonnaient vraiment étranges dans ma bouche. Habituellement, jamais je ne parlais de « pouvoir », ou alors avec une connotation négative 🧐 De même, « puissance » et « femme » ne me semblaient pas aller ensemble.

Je me suis sentie déboussolée.

J’ai passé de nombreuses semaines à essayer de comprendre la finalité de cette phrase et le sens caché. J’avais l’impression d’être à la fois Yoda et le jeune Padawan. C’est à ce moment-là que j’ai commencé ma quête : « pourquoi suis-je investie de cette mission ? ».

J’ai donc acquis au fil de mon parcours, des connaissances et des compétences sur le féminin, les énergies féminines et masculines, les cercles de femmes… Des sujets auxquels je ne m’étais jamais intéressée jusque-là, mais qui résonnaient fort en moi.

Je savais dorénavant COMMENT j’allais aider d’autres femmes à prendre conscience de leur potentiel, à trouver leur destin et ainsi redonner du sens à leur vie afin qu’elles réussissent à exprimer toute leur puissance. 

Accomplir sa destinée grâce à l’ikigaï

Quand passion rime avec vocation

J’ai déjà évoqué l’ikigaï à plusieurs reprises, mais c’est ici que ce concept japonais prend toute sa dimension. Au sens propre du terme, le mot signifie « la valeur de la vie, ce qui vaut la peine d’être vécu ».

Vous avez certainement entendu parler ou lu dans des livres de développement personnel : « trouver son ikigaï ». Plus précisément, il s’agit de trouver sa raison d’être, ce qui vous donne envie de vous lever le matin. C’est ce qui fait que les habitants d’Okinawa font partie des plus vieilles personnes âgées de notre monde. Ces super centenaires ont su trouver leur ikigaï : leur passion qui les rend heureux de se lever chaque jour, car ils se situent pleinement dans l’être et le faire. C’est ce qui est primordial à leurs yeux et qui leur donne leur vitalité.

Dans notre monde occidental, nous avons transféré ce concept par l’association de ce qui réunit nos passions, nos missions, nos vocations et nos professions. Je vous donne tous les détails de l’ikigaï dans le prochain article 😁

    Définir sa mission de vie avec la méthode ikigaï

    Cette approche peut donc être utilisée pour trouver sa mission. C’est un premier pas vers votre ikigaï. Votre quête de sens est au croisement de ce que vous aimez et de ce dont le monde a besoin. C’est sur ces deux paramètres qu’il faut alors se concentrer si vous voulez définir votre mission de vie :

     

    • Qu’est-ce que vous aimez dans la vie ? C’est une question simple et pourtant il peut sembler difficile d’y répondre. Pour interpréter cette interrogation, je vous conseille de réfléchir à la notion de « plaisir » : qu’est-ce qui vous met en joie, vous apporte un sentiment de plénitude ? On associe souvent la passion à cette partie de l’ikigaï, mais tout le monde n’a pas une appétence connue. Alors, je vous propose de vous concentrer sur vos envies et sur ce que vous faites par désir et non par obligation. Réfléchissez à cela dans tous les domaines de votre vie : au travail, à la maison, en voyage, en week-end…

     

    • De quoi le monde a-t-il besoin ? Vaste question me direz-vous ! Attardons-nous sur cette réflexion sur le plan professionnel. Si cela semble évident pour certains métiers, d’autres ont besoin de plus d’approfondissement pour mettre en lumière ce qu’elles apportent à l’humanité. Sachez que toutes les professions ont quelque chose à apporter. Ne partez pas forcément de votre métier actuel, mais essayez de prendre du recul. Il se peut que vous soyez enclin à vous reconvertir. Selon vous, de quoi le monde a-t-il besoin ? Ne copiez pas sur votre voisine, elle aura forcément une réponse différente de la vôtre. Chaque personne a sa propre perception de ce dont l’univers a besoin. C’est intimement lié à nos valeurs et à notre point de vue. Réfléchissez ensuite à ce qui fait sens pour vous. Pas de panique, il n’y a pas de mauvaises ni de bonnes réponses, vous ne serez pas noté 😉
    trouver sa mission de vie

    Nous avons chacun une mission de vie et un potentiel qui nous rend uniques.

    Trouver son but, c’est partir à la découverte d’un chemin qui réunit à la fois plaisir et sens. C’est aussi être dans la joie d’œuvrer pour ce qui va contribuer à quelque chose de plus grand que nous, nous permettant de nous accomplir pleinement.

    Contribuer à rendre ce monde meilleur est un beau voyage que chacun devrait entreprendre. Vous avez maintenant en main les premières pistes à suivre afin de commencer la quête de votre mission de vie.

    Vous avez peut-être déjà entamé votre cheminement et vous souhaitez en savoir davantage ? Dans ce cas, je vous propose de vous accompagner pendant votre voyage grâce à la méthode ikigaï. Mon programme de formation en ligne est la formation qui va redonner du sens à votre vie. Elle est en cours de lancement et sera prête d’ici quelques semaines. Si vous souhaitez être tenue au courant de sa sortie et bénéficier des préventes, je vous laisse vous inscrire à la liste d’attente grâce au bouton ci-dessous 😁

    comment trouver sa mission de vie ? visuel pinterest
    citation sens de la vie
    Partager sur les réseaux sociaux

    32 Commentaires

    1. Harmonie des corps

      Merci pour cet article. J’ai toujours cherché à aider les autres d’une façon ou d’une autre dans les diverses activités que j’ai pu entreprendre. On peut dire que c’est ma mission de vie, même si je ne l’ai jamais cherché, mais que c’est venu très naturellement.

      Réponse
      • Caroline Drouart

        cela doit aussi être un de tes talents naturels 😁

        Réponse
    2. Virginie Mauz

      Super article! Pour l’ikigai, habitant au Japon et parlant (un peu) japonais, je trouve que c’est important de rappeler le sens originel : c’est ce qui vaut la peine d’être vécu PAR SOI. Et pas forcément dans l’absolu. C’est important comme distinction : ça décomplexe vachement! et tu le rappelles bien quand tu dis que chacun aura sa définition et qu’il n’y a pas de bonne réponse. Oui, en effet, pas de bonne réponse, il y a quelque chose d’intime. Pour moi, l’ikigai c’est la vibration de l’âme dans ses pensées et actions et orientations propres. Au plaisir! Virginie de wHoUman

      Réponse
      • Caroline Drouart

        Ah, ça me fait très plaisir ton retour sur l’ikigai (ce sera d’ailleurs le sujet de mon prochain article).
        ta définition est très belle, à noter aussi que l’ikigaï de chacun évolue au cours de sa vie 😊

        Réponse
    3. Sarah

      Je n’ai aucune confiance en moi et je n’arrive pas à réaliser les projets qui me tiennent à cœur à cause de ce mal être. En lisant cet article, je pense avoir trouvé un grand réconfort auprès de son auteur et surtout savoir comment je peux avancer dans la vie. Un article qui peut aider tous ceux qui sont dans le mauvais chemin.

      Réponse
      • Caroline Drouart

        Merci beaucoup Sarah pour joli commentaire, si je peux t’aider pour retrouver confiance en toi, ce sera avec plaisir 😊

        Réponse
    4. Clément - Apprendre la photo sur smartphone

      Super article ! Sur certain aspect j’essaie encore de me laisser le temps de voir quels chemins de vie de vais emprunter/choisir, mais sur d’autres je commence à y voir plus clair ! 😉

      Réponse
      • Caroline Drouart

        C’est en commençant sur un chemin qu’on trouve ce qui nous intéresse vraiment, prends le temps de l’exploration 😁

        Réponse
    5. Eric

      Tout est dit dans cet article Caroline 🙏 Merci pour précieux partage.

      Réponse
      • Virginie Vanbressen

        La mission de vie, voilà une bien belle quête intérieure. Merci pour toutes la richesse des pistes explorées dans cet article

        Réponse
        • Caroline Drouart

          Merci Virginie, je sais que c’est une quête importante pour toi aussi ☺️

          Réponse
      • Caroline Drouart

        Merci pour ton retour 😊

        Réponse
    6. Kim

      Merci pour ce bel article Caroline, accompagné du podcast super motivant et qui donne de l’énergie !
      En commençant à lire ton article, j’ai tout de suite pensé au livre « La méthode ikigai: découvrez votre mission de vie » et je trouve génial que tu en aies parlé.
      C’est un livre qui a énormément changé ma vie et celle de plusieurs de mes amis !

      Réponse
      • Caroline Drouart

        Je n’ai lu ce livre qu’après avoir travaillé sur mon ikigaï, c’est un très beau livre en effet, qui aide à comprendre ce concept 😊

        Réponse
    7. Stéphanie

      Merci pour cet article qui m’a bien fait réfléchir. Je suis en quête justement de ma mission de vie et je sens que je tourne autour sans vraiment l’identifier. Je vais refaire l’exercice des souvenirs d’enfance, c’est sans doute une méthode qui pourra m’aider à identifier ce que j’aime vraiment faire.
      A bientôt !
      Stéphanie

      Réponse
      • Caroline Drouart

        super Stéphanie, partir à la découverte de ta mission de vie c’est te laisser guider par ce qui te met en joie; continue de suivre cette piste, tu es bien partie 😘

        Réponse
    8. Clara

      Le bien-être est un élément important dans la vie de l’être humain. Je suis donc continuellement à l’affut des conseils pour pouvoir profiter au maximum de la vie. En lisant cet article, j’ai eu l’occasion de prendre connaissance des livres les plus intéressants sur le développement personnel. Un article utile pour tous !

      Réponse
      • Caroline Drouart

        Ce sont surtout des pistes que je livre, à chacun de choisir celle qu’il a envie de suivre 😁

        Réponse
    9. Bénédicte

      Merci Caroline pour ce bel article. Je n’aime pas le terme « mission de vie » car même si nous avons un appel de notre âme ou des dons naturels, ils peuvent s’exprimer de nombreuses façons. Et puissions calmer le mental pour écouter notre coeur, créer et nous renouveler chaque jour.

      Réponse
      • Caroline Drouart

        en effet, je n’emploie pas toujours ce terme, j’aime beaucoup utiliser « raison d’être », ainsi, écouter son coeur est primordial 😊

        Réponse
    10. harmonie des corps

      Totalement en phase avec cet article. Trouver sa mission de vie permet de se libérer, de vivre pleinement et d’avoir une source de plaisir constante.

      Réponse
      • Caroline Drouart

        Merci de ton retour, se libérer pour être connectée au plaisir 🙏

        Réponse
    11. Rémi

      Ah la question de vie, qui est une question que tout individu devrai se poser, c’est indispensable 😉

      Réponse
      • Caroline Drouart

        c’est ce que je pense aussi, je sais que je ne suis pas la seule à me la poser…

        Réponse
    12. Les filles Happy

      Merci pour cet article qui permet d’y voir clair sur notre mission de vie ! Le principe de ikigaï est très efficace effectivement 😃👌✨

      Réponse
      • Caroline Drouart

        Avec plaisir 😊

        Réponse
    13. Saad

      Bonjour Caroline,
      C’est vraiment éclectique et interessant 🙂 J’aime bien la notion de se connecter à sa mission de vie grâce aux souvenirs d’enfance. On a plus tendance à cause de l’âge et des distractions du présent à oublier nos souvenirs d’enfance. Je pense aussi que cela peut être la clé de succès pour trouver sa mission de vie grace à la méthode l’Ikigai !

      Réponse
      • Caroline Drouart

        En effet, c’est une des clés, et il y en a d’autres 😊 à suivre dans le prochain article sur l’ikigaï et surtout dans la formation que je propose pour trouver sa voie et redonner du sens à sa vie grâce à la méthode IKIGAÏ 🤩

        Réponse
      • Caroline Drouart

        Et la quête de soi est infinie 😁 merci de ton commentaire Pierre Christophe 😊

        Réponse
    14. Nicolas

      J’adore cette notion de « mission de vie » !! Personnellement je pense l’avoir trouvé, avoir réussi à savoir ce qui me faisait le plus vibrer… Désormais cela donne un sens à ma vie. Je crois aussi bcp aux signes de l’univers et au destin. Il faut savoir observer pour comprendre pour quelle mission nous sommes sur terre. Merci

      Réponse
      • Caroline Drouart

        Tout à fait d’accord avec toi Nicolas : savoir observer et être curieux, j’utilise souvent le mot « explorer » car finalement, c’est suivre quelque chose qui nous attire, qui nous interpelle, qui nous permet de suivre ce chemin vers notre mission 😁

        Réponse

    Trackbacks/Pingbacks

    1. Ikigai | Comment vivre de ce qui nous passionne ? - […] éléments (voir le schéma), votre ikigai, vous amènera sans aucun doute sur votre chemin, votre mission de vie. Il…

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Bienvenue


    Je suis Caroline Drouart, j’accompagne les femmes actives à se sentir mieux dans leur corps et dans leur tête, à déposer leur bouclier et à se reconnecter avec leur nature profonde grâce à mes conseils, exercices de coaching et accompagnement individuel.
    Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Qui suis-je

    Suivez-moi sur les réseaux sociaux