Bien être en cours

 

 

Bien dans sa peau et dans sa tête,

réveillez votre esprit et affinez votre silhouette

Bien être en cours

 

Bien dans sa peau et dans sa tête,

réveillez votre esprit

et affinez votre silhouette

Entre sophrologie et Yoga : une séance de Yin Yoga pour ralentir [Défi anti-stress 5]

15 Mai 2020 | Prendre soin de soi | 0 commentaires

Bienvenue sur le blog Bien être en Cours 🙂 Si vous êtes nouveau ici ou de retour, vous voudrez sans doute lire mon livre "Les 6 piliers d'une journée qui déchire" pour booster votre journée et avancer vers vos objectifs de vie : Cliquez ici pour le télécharger gratuitement 🙂

Surexcitée et super-fatiguée, je ne vais jamais arriver à faire le vide dans ma tête !

Et si je fais trop le vide, je vais m’endormir…

Cette séance est-elle vraiment faite pour moi en ce moment ?

Je me suis renseignée un peu avant l’heure du cours. Le Yin yoga est une pratique douce, très douce, contrairement à d’autres pratiques de yoga.

Vous l’aurez compris, c’est encore la tête pleine de questions que je me prépare à ma séance de Sophrologie et Yin yoga à distance.

Entre Sophrologie et Yoga : une séance de Yin Yoga pour ralentir

Défi Anti-stress 5

 

Une séance à la maison

 

À la recherche de techniques anti-stress dans le cadre de mon défi, j’ai trouvé cette séance sur un évènement Facebook. J’ai échangé quelques mots par mail avec Anastassia, qui développe le blog Sophroflow.com  et dispense ses cours à distance en ce moment.

Et oui, toujours en période de confinement, aucune séance collective n’est organisée.
Cela me frustre : j’aimerais me déplacer, me mettre dans l’ambiance, sortir de mon cocon pour en trouver un autre, peut-être plus propice au lâcher-prise. Et puis, rencontrer les personnes qui dispensent les séances, échanger avec eux, de vive voix. Et aussi, observer les autres participants, je suis curieuse de ces autres personnes qui ont besoin de telles pratiques…

Mais ce n’est pas possible, je me contente d’une séance à la maison.

 

Pourquoi le yin Yoga, et quel rapport avec la sophrologie ?

 

La séance d’aujourd’hui est un peu spéciale : elle mêle sophrologie et Yin Yoga.

Le Yin yoga, c’est quoi ?
Tout d’abord, cette pratique du yoga est très lente. Le Yin correspond à l’immobilité, contrairement au Yang, le mouvement.

Elle consiste à tenir des postures au sol entre 3 et 5 minutes. Les muscles sont froids, on va chercher le travail lent des tissus profonds. Le fait d’être immobile dans sa posture aide à faire le vide, à se recentrer.

Cette tenue des postures oblige à ralentir. Nous sommes ici plus dans une approche méditative du yoga.

Oui, il y a une différence entre sophrologie et yoga. Mais ce qu’ils ont en commun est tout d’abord la maîtrise de notre conscience. Il s’agit de se concentrer, pour focaliser l’esprit dans une seule direction. Nous sommes ainsi plus attentifs aux muscles sollicités et aux sensations vécues. Notre corps est mobilisé doucement, sans forcer au-delà de nos limites, ce qui caractérise le yoga.

 

Que la séance commence…

J’ai choisi de m’isoler dans mon bureau, juste assez grand pour que je puisse m’allonger et faire les postures. Je me connecte avec l’ordinateur pour mieux voir les mouvements que va nous montrer Anastassia.

Grosse erreur :

  • tout d’abord impossible de faire marcher ma webcam, Anastassia ne pourra donc pas s’assurer que je fais correctement les postures,
  • ensuite, le son est un peu haché, et la voix d’Anastassia a un reflet « métallique », vraiment dommage.
  • je peux voir les autres participants, mais eux ne me voient pas, j’ai une sensation « d’intruse ».

Bon, j’arrête de penser au négatif, et me concentre sur ce que nous dit notre instructrice.

Nous commençons par la sophrologie avant le yoga : il s’agit d’une relaxation dynamique au début, qui prépare le mental et aussi un petit échauffement, très léger, pour le corps. Cette relaxation s’accompagne d’un travail sur la respiration, essentielle dans toute pratique de yoga et de méditation. Je dirai que la respiration est la porte d’entrée à toutes ces pratiques.

 

bébé qui baille

 

Je baille tout le temps, c’est normal docteur ?

Comme à chaque fois, l’inspiration m’amène bâillement sur bâillement ! Le même phénomène se produit aussi à chaque fois que j’entame ma méditation matinale. Cela m’intrigue….

Après recherches, c’est génial ! C’est tout d’abord un réflexeun message d’alerte pour nous avertir que notre corps a besoin de se relâcher. C’est aussi un puissant anti-stress.

Lorsque vos mâchoires se décrochent pour amorcer le mouvement, vous vous retrouvez un bref instant en apnée et dans un état de décontraction intense. Cette phase vous aide à reprendre pleinement conscience de vos sensations et vous donne un coup d’énergie supplémentaire. À ce moment-là, vous contractez vos muscles et vous étirez. Grâce à une oxygénation rapide, vous entrez à la fois dans un état de relaxation et d’éveil.

Ainsi, la respiration est améliorée et l’attention est aiguisée : parfait pour la méditation ça !

 

Se regarder pendant la séance : auto-contemplation

 

Lors de cette relaxation, nous créons notre « bulle d’immunité ». L’exercice est fluide, facile à réaliser et très significatif.

Dans la suite de la séance, Anastassia nous explique les différentes postures, chacune avec leur niveau de difficulté, et leur nom. Nous tenons les postures… un certain temps. En fait, je n’ai aucune idée s’il s’agit de 3,4 ou 5 minutes. Le temps me paraît court, je suis concentrée.

Pendant cette partie, notre instructrice met une musique douce, mais c’est là que je commence vraiment à regretter la connexion par l’ordinateur : je n’entends pas la musique, le son du haut-parleur de mon ordinateur est trop mauvais.

Lors de chacune de nos postures, nous observons avec attention nos mouvements, les tensions, les bienfaits.

Le temps passe vite… Nous arrivons à la fin de la séance pour terminer par une relaxation de sophrologie : une visualisation positive. Chacune (nous sommes entre femmes) peut choisir sa position préférée pour se relaxer : assis, debout, couchée. Je choisis couchée. Malgré l’avertissement d’Anastassia pour celles qui ont peur de s’endormir.

Je suis vannée, je veux m’allonger. Mais je n’ai pas peur de m’endormir. J’attends cette relaxation finale avec impatience.

Trop ?

Peut-être.

Je ne sais pas ce qui se passe, je suis perturbée par les bruits de la maison : la vaisselle qui s’entrechoque, les voix des enfants. L’odeur des préparations de cuisine (il est 20 heures passé)… Tout cela entraîne mes pensées bien loin de la visualisation, et je dois faire de nombreux efforts pour me reconcentrer

Je regrette de n’avoir pas mis mes écouteurs, qui auraient participé à ma « bulle ». Et ça m’énerve de regretter.

Tant pis, c’est fait.

La séance est terminée, je me sens … vannée ! Mon corps est endolori, mais peut-être est-ce dû à ma séance de sport très intense de la veille, ou à cet article sur lequel j’ai travaillé toute la journée…

Mais je sens bien que je me suis relâchée.

 

tapis pour sophrologie et yoga

 

Sophrologie et Yin Yoga : une détente complète corps et esprit

 

Au final, cette séance était complètement différente de ce à quoi je m’attendais. Un léger sentiment d’auto-dépréciation « je n’ai pas réussi à faire la visualisation finale », mais bon, c’est tout moi ! Je ressors tout de même complètement détendue, finalement mes muscles et mon cerveau sont vraiment relâchés.

Ce soir-là, je n’ai rien vu de la soirée, j’étais couchée avant les enfants !
Mais après le repas, tout de même. Je ne saute jamais un repas !

 

Si vous avez aimé cette aventure, likez en dessous de l’article 👍.

Si vous souhaitez suivre les prochaines aventures, laissez votre adresse e-mail ci-dessous.

 

Consultez ces articles pour découvrir les autres techniques testées :

Nous ne sommes pas seulement corps ou seulement esprit : nous sommes corps et esprit tout ensemble.

 – George Sand –

Partager sur les réseaux sociaux
  •  
  •  
  •  
  •  

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Suivez-moi sur les réseaux sociaux

%d blogueurs aiment cette page :